Logo retour menu page guide Immo- Fixe / GUIDE IMMOBILIER / LES DIAGNOSTICS

Les Diagnostics.

Les Diagnostics.

Comprendre les diagnostics grâce à ce guide.

Comprendre les diagnostics grâce à ce guide.

 

Les diagnostics, une définition pour se repérer :

Les diagnostics immobiliers font partie intégrante des éléments à prendre en compte lors d’une vente entre un propriétaire et un acheteur. Ils sont à la charge du propriétaire. Mais rassurez-vous, ils ne sont pas tous obligatoires. L’objet de ce guide est de faire un point sur l’ensemble des diagnostics immobiliers qui peuvent être réalisés pendant une vente immobilière. Par exemple, le diagnostic de performance énergétique est le plus connu de tous.

Le saviez vous ? Il y a un certain nombre de diagnostics à effectuer lorsque l’on souhaite vendre son bien. Savez-vous depuis quand existent les diagnostics ? Y a-t-il des diagnostics pour les maisons et les appartements ? La liste des diagnostics immobiliers obligatoires dépend de plusieurs critères :

  • Le type de transaction : vente, location ou travaux ;
  • Le type de bien : maison, appartement, commerce etc.

 

 

→ Lire la suite

CONSULTEZ ou TÉLÉCHARGEZ

Nos guides en ligne pour tout savoir sur les différents diagnostics immobiliers et réussir votre transaction immobilière :

L’ESSENTIEL DES DIAGNOSTICS

SOMMAIRE

 » Une définition pour se repérer 

Un diagnostic immobilier est un contrôle réalisé par un diagnostiqueur professionnel avant la vente, la location ou encore la réalisation de travaux sur un bien. Il aboutit à un bilan de l’état du bien appelé DDT soit le Dossier de Diagnostics Techniques.

En France, le dossier de diagnostics techniques doit être remis, au plus tard, le jour de la signature de l’acte de vente chez le notaire ou lors de la mise en location (état des lieux). 

Les diagnostics immobiliers doivent être réalisés par un diagnostiqueur formé et certifié, à l’exception du diagnostic ERNMT (État des Risques Naturels, Miniers et Technologiques) qui peut être réalisé par le propriétaire, directement en ligne sur des sites spécialisés.

La réalisation des diagnostics est à la charge du propriétaire du bien. Ils doivent être réalisés par des techniciens certifiés (ndlr : chaque diagnostic possède sa propre certification).

Il faut vérifier que l’entreprise choisie a une responsabilité civile professionnelle et que les techniciens sont certifiés sur l’ensemble des diagnostics car en cas de litige, la transaction peut être remise en cause.

La production de ces diagnostics exonère le vendeur de la garantie des vices cachés, mais encore faut-il que les contrôles aient été réalisés correctement.

_____

Le saviez vous ? Le diagnostic de performance énergétique est le seul diagnostic qui doit être réalisé avant la vente d’un logement. En effet, c’est le seul à être obligatoire lors de la parution d’une annonce immobilière.
_____

 

Les diagnostics immobiliers alimentent le dossier de diagnostics techniques (DDT). Ce dernier est constitué en cas de vente immobilière. La constitution de ce dossier est à la charge du notaire. En effet, le DDT a pour but d’informer l’acheteur de l’état du bien immobilier qu’il va acquérir.

Plus précisément, Il existe 9 types de diagnostics immobiliers différents. Toutefois, selon l’ancienneté, la localisation ou les caractéristiques de la propriété, vous n’aurez pas à réaliser l’intégralité des diagnostics immobiliers ! 

Sachez également que les diagnostics sont également à fournir lors d’une location immobilière. Toutefois, ceux-là exigent moins d’informations que les diagnostics destinés à l’information pour la transaction immobilière. Si vous détenez un DDT obtenu dans le cadre d’une gestion locative, nous vous conseillons d’en refaire un pour votre projet de vente.

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) :

Il s’agit du diagnostic le plus connu des consommateurs (acheteurs et vendeurs). Ce diagnostic de performance énergétique permet d’informer du niveau de consommation et de la quantité d’émission de gaz à effet de serre du logement. Il est valable pour une durée de 10 ans. Ce diagnostic de performance énergétique est obligatoire pour la vente immobilière.

Le diagnostic gaz :

Le diagnostic gaz permet de s’assurer que l’installation est conforme. C’est-à-dire qu’elle ne présente pas de dysfonctionnement pouvant provoquer un risque pour la sécurité des habitants. Les pièces comme les canalisations sont inspectées. Ce diagnostic gaz est valable 3 ans et doit être réalisé pour les installations de plus de 15 ans.

Le diagnostic plomb :

Ce diagnostic a pour objectif de déceler la présence de plomb dans l’enceinte du bien. Il est obligatoire pour les bâtiments construits avant 1949. En effet, à cette époque, les matériaux utilisés pour les revêtements pour concevoir les bâtiments pouvaient contenir du plomb. Le diagnostic plomb est valable 1 an s’il en résulte une présence d’exposition. En revanche, sa durée est illimitée s’il n’y a aucune exposition.

Le diagnostic amiante :

Le diagnostic amiante permet de s’assurer qu’il n’y a pas d’amiante au sein du logement. Ce diagnostic est obligatoire pour les bâtiments construits avant 1997. Sa validité est illimitée hormis si le diagnostic est négatif (présence d’amiante détectée). Autrement, il doit être renouvelé pour chaque vente.

 » Les diagnostics immobiliers moins connus

Le diagnostic électricité :

L’objectif de ce diagnostic électricité est de contrôler la conformité de l’installation électrique du logement. Ce diagnostic est obligatoire pour les installations datant de plus de 15 ans. Sa durée de validité est de 3 ans.

Le diagnostic assainissement individuel :

Le diagnostic assainissement est obligatoire pour les logements qui ne sont pas raccordés au réseau d’assainissement collectif. Il permet d’attester de la conformité de la station d’épuration individuelle ou de la fosse septique. Sa validité est de 3 ans.

 Le diagnostic termites :

Comme son nom l’indique, ce diagnostic permet de déceler la présence de termites dans le logement. Il n’est obligatoire que si le bien immobilier se situe en dans une zone exposée aux termites. Sa validité est de 6 mois.

Le diagnostic risques naturels et technologiques :

Celui-ci est très complet. En effet, il a pour objectif de rassembler dans un seul document l’ensemble des risques liés à la situation géographique du bien. Le risque d’explosion ou de contamination lié à la présence d’un SEVESO constitue un exemple de risque technologique. Les risques naturels sont également pris en compte (inondation, risque sismique, cyclone, volcans etc.). Le diagnostic risques naturels et technologiques est obligatoire si le logement se situe dans une zone à risque identifiée par un arrêté préfectoral. Ce diagnostic peut être réalisé par le propriétaire, en complétant ce formulaire (lien du formulaire).

Le diagnostic loi Carrez :

Le diagnostic loi Carrez s’applique à tous les logements en copropriété. Il permet d’authentifier la réelle superficie Carrez de la propriété. Sa durée de validité est illimitée à condition que le logement ne subisse pas de transformation modifiant sa surface habitable.

_____

Petite astuce de votre agence en ligne à prix fixe : Ne passez surtout pas à coté d’une vente immobilière à cause de la non réalisation d’un diagnostic immobilier ! Réalisez votre dossier de diagnostic technique avant la mise en vente de votre maison ou de votre appartement.

_____

Des diagnostics immobiliers doivent être réalisés et présentés au notaire avant la signature du compromis de vente. Ils sont d’ailleurs présentés lors du jour de la signature du compromis de vente.

Votre agence immobilière en ligne vous conseille de les réaliser dès que vous avez l’intention de vendre votre maison ou appartement. Vous pourrez ainsi être en mesure de présenter les pièces aux acquéreurs potentiels.

L’avantage de réaliser des diagnostics immobiliers en amont est aussi de vous donner la possibilité de réaliser des travaux. Ceci vous offre l’occasion de corriger les défauts exposés par les résultats. D’ailleurs, dans le cas de diagnostics plomb et/ou amiante négatifs, vous devrez obligatoirement réaliser des travaux.

Que vous choisissiez de vendre ou de louer, l’Etat vous oblige à la réalisation d’un dossier de diagnostics techniques. Les diagnostics à réaliser sont différents en fonction du type de bien que vous possédez. 

La liste des diagnostics immobiliers obligatoires dépend d’un ensemble de critère  :

  • Le type de transaction : vente, location ou travaux
  • Le type de bien : maison, appartement, commerce…
  • La date de construction du bien
  • L’implantation géographique du bien
  • L’ancienneté des installations de gaz et d’électricité

Les diagnostics immobiliers sont réalisés par des professionnels qui vous factureront entre 100 et 150 euros par diagnostic. La réalisation et la charge des diagnostics immobiliers reviennent au propriétaire.

 » Ce qu’il faut retenir sur les diagnostics

Prix moyen constaté des diagnostic immobilier en France en 2018 :

  Pour un Appartement Pour une Maison
  Studio 3 pièces 5 pièces 3 pièces 5 pièces
Diagnostic Amiante 80 € 100 € 110 € 105 € 135 €
Diagnostic Plomb 115 €  145 € 175 € 195 € 225 €
Diagnostic Gaz 110 € 110 € 110 € 110 € 110 €
Diagnostic Électrique 60 € 85 € 110 € 90 € 135 €
DPE (diagnostic de performance énergique) 95 € 110 € 120 € 110 € 125 €
Loi Carrez 70 € 85 € 100 € 100 € 120 €
ERNT Entre 20 et 45 euros, parfois offert. Réalisable soi-même gratuitement. 
DIagnostic Assainissement Diagnostic effectué par la commune. Non dépendant du diagnostiqueur. A titre indicatif, le prix varie entre 90 et 199 euros selon les communes.

 » Validité des diagnostics immobiliers

  • Diagnostic lorsque vous travaillez avec OprixFixe

 

Les diagnostics immobiliers n’ont pas une durée de validité infinie que ce soit pour vendre ou louer. Vous trouverez ci-dessous la durée de validité de chaque diagnostic :

Diagnostics pour la mise en vente Durée de validité
Diagnostic Amiante (vente) Illimitée si négatif
Diagnostic Plomb 1 an si contamination / Illimitée si négatif
Diagnostic DPE 10 ans
Diagnostic Loi Carrez (vente) Illimitée si pas de travaux
Diagnostic Electricité 3 ans
Diagnostic Gaz 3 ans
Diagnostic ERNMT 6 mois
Diagnostic Termites 6 mois

 

En outre, la durée de validité des diagnostics pour la location est différente : 

 

Diagnostics pour la mise en location Durée de validité
Diagnostic DAPP (location) Illimitée
Diagnostic Plomb

6 ans si positif / Illimitée si négatif

Diagnostic DPE Non applicable
Diagnostic Loi Boutin (location)

Illimitée si pas de travaux

Diagnostic Electricité Non applicable
Diagnostic Gaz Non applicable
Diagnostic ERNMT 6 mois
Diagnostic Termites 6 mois

 » Diagnostic lorsque vous travaillez avec l’agence en ligne

L’agence en ligne à prix fixe, vous accompagne sur l’ensemble de vos projets de vente d’appartement ou de maison. La vente de biens immobiliers est notre spécialité et les diagnostics font partie intégrante des prestations que nous réalisons dans le cadre d’un partenariat sous mandat immobilier.

L’agence immobilière en ligne à prix fixe vous propose un forfait de 1 990 €. Et ceci, quelle que soit la nature du bien à vendre (maison, appartement, terrain nu, cave ou local commercial). Pourquoi cette différence ? Voyez par vous-même en comparant une agence classique avec une agence immobilière à frais fixe. Il n’y a pas de coût caché. Une équipe d’agents immobiliers qualifiés qui n’ont qu’un but : redonner du pouvoir d’achat lors de la vente de votre bien à prix fixe. Nous ne parlons pas ici d’agent immobiliers “bon marché”, mais bien de professionnels passionnés par leur métier.

ACTUALITÉS EN LIGNE DES DIAGNOSTICS

Date du premier diagnostic 

30/11/2018 

Diagnostics immobiliers : plus de 20 ans que l’on entend parler d’eux. A partir de février 1996 et afin de lutter contre le risque amiante, différents diagnostics amiante ont été mis en place. A cette époque, il s’agissait dans un premier temps du diagnostic amiante avec la vérification à la fois des flocages, mais également des calorifugeages. C’est seulement en 1997 que le diagnostic ” loi Carrez ” fait son apparition afin d’être plus clair dans les compromis de vente sur la surface d’un bien…

→ Lire la suite

Nouveautés 2019 sur les diagnostics 

17/10/2018 

Afin « d’éliminer les fraudes qui minent la confiance des vendeurs et acheteurs », le ministère de l’Environnement confirme le renforcement de la formation et du contrôle des diagnostiqueurs. Un arrêté sera pris « dès le printemps 2018 » pour imposer des contrôles aléatoires in situ des diagnostiqueurs, dans le cadre de leur certification.  Le diagnostic de performance énergétique quant à lui, sera rendu opposable…

→ Lire la suite

Puis-je vendre sans diagnostic ?

05/08/2018 

Le diagnostic de performance énergétique ou DPE est obligatoire quelle que soit la transaction immobilière et le type de bien concerné. Il permet de connaître la note énergétique du bâti et donc les déperditions d’énergie. Le rapport comprend le classement du bien de A à G en fonction de sa consommation énergétique et des recommandations personnalisées pour la diminuer. La réalisation de ce diagnostic est obligatoire pour…

→ Lire la suite